fbpx
a
d

WE ARE BRUNN

Let’s Work Together

Etes vous empathe • Portolano.coach

Êtes-vous empathe ?

Nous entendons beaucoup parler d’empathie qui, selon la définition du Larousse est la « faculté intuitive de se mettre à la place d’autrui, de percevoir ce qu’il ressent ». Pour certaines personnes, nous ressentons beaucoup plus que de l’empathie, nous discernons de façon naturelle et innée les émotions des personnes, proches ou inconnues, et sommes très sensibles aux énergies. Cette sensibilité est à un point tel que nous détectons la différence de pression de l’atmosphère lorsque nous entrons dans une pièce, par exemple.

Pour ce faire, nous n’avons pas besoin de nos sens physiques tels que la vue, l’ouïe, l’odorat, nous ressentons les émotions et les intériorisons. Dès les premières secondes d’une nouvelle relation, nous comprenons instinctivement ce que sentent et vivent ces personnes même si (et je dirai même surtout si) celles-ci se protègent derrière un mur.

Nous sommes donc envahis par toutes les émotions, agréables ou désagréables, des personnes que nous croisons comme si c’étaient les nôtres ; nous les absorbons. Ce qui nous épuise et nous vide.

Être empathe, fardeau ou bénédiction ? Ce sera à l’appréciation de chacun.

Pour ma part, j’accepte entièrement d’être empathe et de pouvoir ainsi ressentir toutes les émotions et les énergies d’autrui que j’accueille, analyse et ensuite évacue. Cela me donne une multitude d’informations sur la personne, je sais si elle se sent bien ou non, si elle ment ou non, si elle me manipule ou non, … Cette intuition est un indicateur que je recoupe avec d’autres informations pour affirmer, ou pas, ce que je ressens. Ces informations me sont utiles pour soit aider, accompagner la personne si elle le souhaite, soit me protéger contre des personnes toxiques que nous attirons ! Un empathe ne mentira jamais car elle pense profondément en elle que l’autre personne possède la même capacité de détection que lui !

Pour un empathe qui accepte cette bénédiction et qui est en pleine possession de ses moyens, il vous sera alors un excellent conseiller pour répondre à vos questions et atteindre votre objectif.

Dans le milieu professionnel, nous avons toujours l’impression d’être stigmatiser et d’être craint par certains managers. C’est fort regrettable puisqu’un empathe sera l’allié de son manager si celui-ci utilise ses capacités avec honnêteté. Mais attention, l’empathe sait si une personne est authentique et honnête avec elle-même ou avec les autres.

Une empathe qui travaille avec un manager pervers narcissique (si, si, ça existe) entraînera l’empathe vers un épuisement professionnel. Ce burn-out changera radicalement le cours de sa vie !

Êtes-vous empathe ? Ces signes qui ne trompent pas

Nous sommes heureux d’aider les autres, nous sommes à votre écoute !

La priorité, ce sont les autres ! Et les aider, les accompagner pour qu’ils soient heureux dans leur vie nous procurent un bonheur incommensurable. Pour nos amis, notre ressenti va permettre de donner les meilleurs conseils. Demandez-nous comment nous faisons pour être aussi précis et exacte ? Nous ne le savons pas, c’est naturel.

Pour le coach que je suis, la relation d’écoute, chaleureuse et empathique est innée. Le coaching n’est pas le conseil, si vous faites confiance en ma boussole intérieure, je vous accompagnerai pour atteindre, par vos propres choix et vos propres actions votre objectif.

Nous ne mentons pas

Les empathes adorent les relations sincères et vraies. Ils n’aiment pas les mensonges, ils détectent facilement si un correspond ment ou pas. Et comme il possède cette faculté, il pense aussi que l’autre la possède. Ainsi, il ne ment pas !

Nous sommes francs et honnêtes

Parfois trop d’ailleurs ! Comme nous ne mentons pas et que nous voulons aider les autres, nous parlons avec franchise. Il se peut que nous y mettons les formes, de la diplomatie, ce qui peut être perçu par des personnes qui n’ont pas cette capacité d’empathie, de nous faire passer pour des menteurs. Dommage pour eux !

Nous haïssons le jugement

Nous sommes des personnes sensibles qui détestons le mensonge, et ainsi l’injustice ! Nous nous sentons très mal lorsque nous percevons de l’injustice à l’égard d’une autre personne ou lorsque nous sommes victimes d’une injustice. Cette souffrance peut être telle que nous pouvons entrer dans une forte dépression et nous amener au suicide !

En amour, l’empathe ressent exactement ce que son/sa partenaire (le/la) ressent

La recherche d’un/d’une partenaire est la quête du Graal ! Comme nous ressentons exactement ce que l’autre ressent pour nous, nous savons si nous lui plaisons ou pas, si il/elle est sincère ou pas, si il/elle nous aime ou pas ! Aimer une personne qui ne nous comprend pas devient très vite pour cette personne une relation difficile à vivre ! Par contre, lorsque deux empathes s’aiment, se comprennent, se font confiance, la relation devient un feu d’artifice ! Chacun sait comment faire plaisir à l’autre et va œuvrer avec (grand) plaisir pour atteindre un niveau d’amour inégalé !

Attention : un empathe peut être la proie d’un certain type de personnes toxiques. Nous sommes plein d’énergie positive qui est la nourriture préférée des toxiques. Ils vont court-circuiter notre propre besoin de réussir !

Nous attirons les pervers narcissiques

Mais dès que nous nous apercevons que la personne est perverse narcissique, nous prenons nos jambes à notre cou et courrons le plus loin possible !

Nous aimons la liberté

Nous n’aimons pas la routine, la restriction, l’autorité, il nous faut de la liberté et beaucoup de liberté.

Nous aimons être seul

Pour pouvoir recharger nos batteries émotionnelles, nous devons nous couper du monde, nous isoler, méditer.

Nous restons silencieux

Et nous pouvons parler énormément si le sujet et le but de cette conversation fait sens en nous !

Nous sommes curieux

Nous sommes dans la majorité des cas des autodidactes, nous aimons apprendre et nous ne nous limitons pas que dans un domaine spécifique. Nous avons rarement un style de films, un style de musique, nous aimons écouter de tout !

Nous sommes très sensibles au bruit

Seuls les bruits harmonieux de la nature nous apaisent, les autres bruits et musiques trop fortes nous font fuir !

Nous pouvons nous montrer très susceptible

Certaines remarques peuvent générer des émotions très fortes et désagréables. Si la limite est dépassée, nous allons réagir vivement et brusquement ! Si tel est le cas, vous avez certainement fait vibrer une corde sensible chez l’empathe.

Nous détestons les images négatives

Certains films à caractère violent nous procurent des émotions fortes. Nous pouvons émotionnellement nous identifier aux acteurs et ressentir les violences qu’ils subissent même si celles-ci sont jouer ! Nous allons volontairement éviter de les regarder.

Nous sommes souvent fatigués

Ressentir sans cesse toutes ces émotions et toutes ces énergies, les vivre, nous fatigue ! Nous sommes vidés !

Faites du sport

Ce conseil est valable pour tous. Pour ma part, le sport de combat (Karaté) me permet de gérer l’afflux massif d’émotions. Ma sensibilité me permet de détecter si mon adversaire va attaquer ou pas !

Pourquoi le sport de combat ? Pour pouvoir protéger autrui et donc, indirectement, l’aider.

Damien Portolano, Président de Humental, est adhérent à l’EMCC et s’engage au plus haut niveau à respecter le Code de Déontologie dans une démarche ouverte, attentionnée et professionnelle. Aussi, il soutient la création du Comité d’Ethique du Coaching qui clarifie et rend lisible le métier de Coach Consultant. Damien Portolano est certifié Coach Consultant RNCP7 (Master2) par l'école Linkup Coaching • Paris.